Notre travail

Programme du colloque

  « Un Géoparc Unesco dans les Alpes Maritimes :

         quoi, comment, où, pour qui, avec qui ? »

le samedi 17 septembre 2022, de 8h30 à 13h00

  Salle Paul Gilardi, 679 Chemin des Combes  06410 Biot

L’association Géo Sites Alpes Azur organise dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, un colloque pour des rencontres entre spécialistes, représentants des collectivités locales  et grand public (Entrée libre)

Programme de la matinée :

-8h30  Accueil des participants

-9h Ouverture par Jean Pierre Dermit, maire de la commune de Biot

-9h15 Présentation du projet Géoparc Unesco Cap d’Azur  par Brigitte Rollier, Présidente de l’association Géo Sites Alpes Azur : vidéo clip sur le projet

-9h30 Introduction par Henri Spini (CA de GS2A, président CEN PACA)  et  présentation des thèmes qui vont être débattus en deux tables rondes

                                               A.   Un Géoparc, quoi, comment ? et où ?

                                                    9h30-10h15

Avec Jean Simon Pages, directeur du Géoparc des Préalpes de Provence et président  du comité national des Géoparcs UNESCO ; Schona Gravat Hodan , chargée de mission Geoparc de l’Hérault Elizabeth Gallien, Directrice du Parc des Préalpes d’Azur ; Gilles Cheylan , CEN Paca, géologue ; Jérôme Viaud, (?) Maire de Grasse ; Didier Laurent , chargé de projets Antibes ; Guy Maubier, (?) Maire de Daluis

Discussion animée par Brigitte Rollier

                                                   B. Un Géoparc, avec qui, pour qui?

10h30 -11h15

Vincent Tricard,  chargé de mission UNSA Tourisme, Kevin Peacock (CASA Natura 2000) ; Caroline Joussemet et Joël Pradelli adjoints au  maire de Biot ; Eric Duplay , adjoint au maire d’Antibes ; Frédéric Poma,( ?) maire de Tourrettes sur Loup ; Alain Bauhardt, Président  du comité départemental des Alpes Maritimes  de la Fédération Française de Randonnées Pédestres; Serge Jover, adjoint au maire de Villeneuve Loubet ; Gilbert Mari, géologue Association Naturalistes Nice et Alpes Maritimes

Discussion animée par Henri Spini et Brigitte Rollier qui présentera  en préalable, le vidéo clip sur  Dôme de  Biot/ Villeneuve Loubet

                                                                         Discussion                                                              

11h30 -12h30

Débat avec le public  et les intervenants

                                                                          Conclusions

12h 45 -13h    Conclusions par Brigitte Rollier

 

Pourquoi ce colloque ?

Il s’agit pour notre association d’exposer et de débattre de l’opportunité de la création d’un Géoparc mondial Unesco sur l’ouest des Alpes Maritimes en présence de spécialistes géologues, naturalistes, de représentants de l’antenne française des Géoparcs, de structures ayant déjà une expérience de ce label ainsi que des représentants de collectivités territoriales et  en présence du grand public 

L’objectif est de faire avancer ce projet qui a été lancé il y a 4 ans, pour lui donner de la visibilité et de la consistance afin de préparer le dossier de la candidature  auprès du réseau des Géoparcs  mondiaux UNESCO et de définir un outil de gouvernance de type syndicat intercommunal ou autre pour le piloter.

CONTACTS :

Brigitte Rollier, Présidente de l’association Géo Sites Alpes Azur                                                                      Mail : bri.rollier@gmail.com  ou   geosites.alpesazur@gmail.com                                                    Site internet :  www.geositesalpesazur.com

La marque  Géoparcs Unesco n’est pas un statut mais un label qui se distingue des deux autres labels Unesco « Patrimoine mondial » et «Réserve de biosphère ». C’est une certification à haute valeur ajoutée et de portée internationale, partagée dans le cadre d’un réseau mondial des Géoparks UNESCO (GGN-UNESCO), fondée sur la sensibilisation des populations au patrimoine géologique, paysager et aux risques naturels, fondée sur la valorisation de l’environnement et le développement socio-économique, avec des retombées sur le développement de produits de géotourisme 

Le label Géoparc –UNESCO n’impose aucune réglementation surajoutée de protection de l’environnement. Il engage seulement à  prendre en compte  et à respecter celles en vigueur sur le terrain.

Comprendre le passé géologique,

c’est comprendre le présent biologique